Le premier est le profil personnel qui doit être utilisé pour rester en contact avec les amis et la famille et ensuite pour échanger des photos, des messages et des résultats de jeu.

Pour lire ce qui est publié en privé (et non en public) sur le tableau de profil, vous devez être ami avec cette personne et il doit y avoir consentement mutuel.

La deuxième façon est d’ouvrir une page Facebook où vous pouvez publier des billets de blog, des initiatives professionnelles ou des nouvelles liées au thème de la page.

Pour suivre ces nouvelles et recevoir des mises à jour sur une page Facebok, cliquez sur le bouton « J’aime » en haut de la page et devenez fan de cette page.

L’administrateur de la page ne doit pas approuver les nouveaux membres qui ont appuyé sur le bouton « J’aime ».

Il est donc clair qu’un profil doit rester personnel car le nombre d’amis qui peuvent être ajoutés est limité alors que la page peut aussi avoir un million ou plus de fans abonnés.

La nouveauté est que Facebook vous permet maintenant de rester en contact avec une personne qui n’est pas un ami, donc pas ajoutée à la liste des contacts, et recevoir dans le flux de nouvelles, toutes les mises à jour publiées (photos, vidéos, textes etc.) qui sont visibles pour tous comme il serait dans une fan page.

Facebook, certainement inspiré par le nouveau réseau social Google Plus et surtout par Twitter, donne donc la possibilité de écrire publiquement sur son mur et de laisser n’importe qui (à condition qu’il soit enregistré sur le réseau social) peut lire ces mises à jour publiques comme s’il était un fan du profil, sans besoin d’approbation.

Voir aussi :  Imprimez des pages web sans figures, images et publicités

Comme mentionné il y a quelques semaines, Facebook s’est mis à jour en changeant l’écran des paramètres de confidentialité avec le nouveau contrôle sur le profil et les balises.

Dans la partie centrale de la page des paramètres de confidentialité, vous pouvez décider de publier des photos, des liens, des mises à jour de statut, etc. avec visibilité publique ou simplement pour vos amis ou de manière personnalisée.

Ce que vous pouvez faire maintenant est de créer votre propre mur de confidentialité avec « Amis seulement » mais laisser vos non amis recevoir et lire les messages partagés publiquement, lisible par tous.

Pour activer cette option vous devez aller sur cette page et cliquer sur le lien à gauche, où il est écrit « Follow me, Allow everyone to see your public updates », pour ajouter le le nouveau bouton « Get updates ».

Dans les paramètres d’abonnement, vous pouvez également choisir de laisser vos non amis commenter les nouvelles et les photos publiques et de recevoir ou non une notification lorsque vous êtes suivi par une personne.

Vous pouvez alors suivre les pages de profil de personnes célèbres, d’acteurs, de politiciens ou de leaders d’opinion, sans leur demander d’amitié (ce qui sera difficile à accepter), s’inscrire comme cela se passe sur Twitter.

Les nouvelles publiques seront lisibles dans la maison de Facebook, où le flux de nouvelles passe.

Lorsque vous trouvez un profil avec le bouton « Recevoir les mises à jour » activé, vous pouvez choisir de recevoir dans le flux, tout, la plupart ou seulement les nouvelles importantes sans devenir un ami et sans demander la permission ou le consentement de cette personne.

Voir aussi :  Touches rapides pour tous les navigateurs : IE, Chrome, Firefox et Opera

Vous pouvez également sélectionner le type de nouvelles que vous voulez lire : se référant aux jeux, photos et vidéos ou aux mises à jour de statut.

Avant d’ajouter le bouton d’abonnement, il est préférable de vérifier quelles nouvelles et photos sont visibles publiquement en cliquant sur le bouton en haut à droite de votre profil « Voir sous ».

Vous pouvez avoir un nombre illimité d’abonnés à votre profil, mais vous pouvez vous abonner à un maximum de 5 000 profils.

Notez que, bien que l’icône des mises à jour soit celle des flux RSS, ils ne sont pas réellement lisibles avec Google Reader et les autres lecteurs de flux.

Pour essayer, vous pouvez aller sur mon profil et appuyer sur le bouton pour suivre mes mises à jour publiques.