Aide pour établir une connexion entre 2 routeurs et modems en cascade, sur la même ligne, sans changer de réseau

Parfois, ce modem (de marque TIM, Fastweb ou autres) est fonctionnel et dispose de fonctions routeur complètes, mais très souvent, il s’agit d’un appareil de base, peut-être avec du matériel d’il y a quelques années, complètement insuffisant tant en termes de puissance du signal, tant en termes de configurations que de personnalisation.

Dans ces cas, si nous avons maintenant à la maison le modem de l’opérateur, nous avons deux alternatives, le remplacer par un autre, ce qui n’est pas toujours possible et peut avoir des complications (par exemple, avec Telecom vous pouvez utiliser notre modem-routeur), ou connecter au modem un nouveau routeur, puissant et plein d’options pour configurer.

Dans ce guide nous voyons comment connecter un routeur au modem déjà présent sans changer le réseau (Fiber ou ADSL ne change rien), avec une configuration appelée « cascade » (c’est-à-dire entre deux routeurs), en continu, comme si il y avait un seul périphérique sur le réseau.

Le réseau reste le même que le modem principal, tandis que le routeur ne fonctionne que pour améliorer le signal et pour avoir une interface de gestion plus complète.

NOTE 2 : Pour ceux qui jeûnent sur les concepts théoriques des réseaux informatiques, je recommande la lecture rapide de ces articles :

– Ce que fait un routeur

– Différences entre modem et routeur

– Guide des réseaux informatiques

Les avantages d’une connexion en cascade sont :

Améliorez les performances du réseau sans supprimer l’ancien routeur ;

Voir aussi :  Comment connecter des PC à distance et les contrôler via VPN

Connectez plusieurs appareils (câblés et sans fil) ;

Étendre le signal ;

Isoler le trafic réseau.

REMARQUE : Ce guide suppose que le modem principal est également un routeur.

Sinon, si vous avez un modem séparé, la configuration ne change pas, mais le modem ne doit pas être touché et ce guide est destiné à vous aider à connecter le routeur principal (à son tour connecté au modem) à un modem secondaire en cascade (comme vous pouvez le voir dans la figure ci-dessus).

Avant d’effectuer toute configuration, il est conseillé de marquer certains paramètres importants sur le réseau actuel.

– Trouver l’adresse IP du routeur (modem)

Pour ce faire, vous pouvez également ouvrir une invite de commande sur votre PC Windows connecté à Internet et taper la commande ipconfig /all pour trouver l’IP de la passerelle (c’est-à-dire le routeur).

A partir du résultat de la commande ipconfig, les autres paramètres réseau, c’est-à-dire le masque de sous-réseau et le DNS, méritent également d’être marqués.

Déconnectez maintenant tous les périphériques réseau connectés à Internet, allumez le nouveau routeur et procédez à la configuration.

La meilleure façon de connecter un modem à votre routeur en utilisant les ports LAN-LAN

Pour connecter un nouveau routeur au modem principal il suffit d’effectuer une configuration depuis le panneau de configuration.

Utilisez un PC pour vous connecter au réseau par défaut qui est activé (vous pouvez utiliser un câble Ethernet ou même wifi), qui n’a évidemment pas de connexion Internet, ouvrez un navigateur Web pour accéder à l’écran de configuration du routeur, différent pour chaque modèle, mais essentiellement similaire pour tous.

Voir aussi :  Installer un réseau sans fil à la maison : un guide sur le Wi-Fi

Les options de recherche et d’édition sur cet écran sont les suivantes :

– L’adresse IP du routeur doit être dans la même plage que celle du modem.

Donc si l’IP du modem est 192.168.1.1.1, nous mettons 192.168.1.254 (qui n’est presque certainement pas utilisé par un autre appareil) comme IP fixe du nouveau routeur.

– Comme masque de sous-réseau, laissez la valeur égale à celle du modem qui doit être 255.255.255.255.255.0.

– Comme Gateway a mis l’IP du modem.

– Comme pour le DNS, vous pouvez également mettre l’adresse IP du modem ou d’autres adresses DNS telles que Google (8.8.8.8.8 et 8.8.4.4).

– Sur le nouveau routeur, le serveur DHCP doit être désactivé et les fonctions optionnelles telles que NAT et pare-feu ne doivent pas être actives.

S’il y a une option de configuration « Point d’accès seulement » sur le nouveau routeur, vous pouvez l’activer pour désactiver toutes les fonctions du « routeur » pur.

Pour terminer la configuration, connecter le routeur au modem à l’aide du câble réseau Ethernet aux ports LAN du modem et du routeur, et la connexion est terminée.

Le résultat final sera d’avoir le même réseau qu’auparavant, avec les mêmes configurations, mais amélioré par le nouveau routeur.

Si vous le souhaitez, le nouveau routeur peut également être espacé et déconnecté du câble Ethernet.

Reportez-vous à ce guide si vous souhaitez configurer un point d’accès wifi en tant que répéteur .

Deuxième façon de connecter modem et routeur (WAN-LAN)

Si vous n’êtes pas satisfait ou si vous rencontrez des difficultés, il existe également un autre moyen de connecter le modem à un nouveau routeur, avec une connexion LAN-WAN.

Voir aussi :  Réparer votre connexion Internet et restaurer votre réseau en cas d'erreur

Cette fois-ci, le routeur n’est pas utilisé comme point d’accès, mais avec toutes les fonctions du routeur.

Vous devez suivre les mêmes étapes que ci-dessus, seulement quand vous devez configurer l’IP du routeur, il doit aussi avoir le troisième chiffre différent de l’IP du modem.

En pratique, si le modem a l’adresse 192.168.1.1, on donne au nouveau routeur une adresse comme 192.168.111.1.

Le masque de sous-réseau reste le même, c’est-à-dire que 255.255.255.255.255.0, DNS et Gateway sont automatiquement affectés.

Les fonctions DHCP, NAT et Firewall Server peuvent rester actives.

Une autre différence par rapport à la procédure précédente est que cette fois, la connexion par câble Ethernet doit être effectuée via le port WAN (ou Internet) du nouveau routeur.

Le nouveau routeur pourra recevoir automatiquement tous les paramètres d’accès du modem, tandis que le réseau d’adresses IP sera celui géré via DHCP par le nouveau routeur, avec l’adresse 192.168.111.X .

Dans cette configuration, il n’y a qu’un seul problème si vous devez configurer le transfert ou l’ouverture des ports sur le routeur, car ils devront également être ouverts sur le modem.

Dans certains modems, il peut y avoir une option dans l’écran de configuration appelée IP passthrough ou DMZ.

Si vous activez ces options, tous les ports du modem sont ouverts et le nouveau routeur est autorisé à gérer les permissions et les entrées (le transfert de port doit donc être configuré uniquement sur le nouveau routeur).