5 façons pratiques de créer des mots de passe sûrs et faciles à retenir, tous différents pour chaque site ou compte

Il y a au moins quatre points critiques importants à garder à l’esprit lors de la création d’un mot de passe sécurisé pour un compte internet, qu’il s’agisse de Facebook, d’une messagerie électronique ou même d’un forum où l’on parle de jeux vidéo.
Le premier point est qu’à partir du profil social d’Email ou de Facebook ou d’un compte Google, il est vraiment possible de retracer toute la vie en ligne d’une personne.

La seconde est que si l’on utilise toujours, plus ou moins, le même mot de passe facile, même pour des comptes de services secondaires, dans le cas où l’un de ces services est piraté et que la liste des utilisateurs circule, ce pourrait être un jeu d’enfant pour n’importe quel pirate du monde d’accéder à n’importe lequel de nos profils privés en ligne, y compris même le courrier électronique. Nous devons également tenir compte du fait qu’utiliser un nom personnel, le nom d’une ville, le nom d’un enfant ou d’un petit-enfant avec les dates de naissance comme mot de passe pour un compte web ou un programme devient facile à découvrir pour quiconque nous connaît et veut nous espionner, qui même par ennui pourrait essayer d’accéder à notre Facebook ou Gmail simplement en connaissant notre adresse principale et le nom de notre femme/enfants/petits-enfants.

Au moyen d’une technique de base telle que la « force brute », en utilisant des programmes spéciaux, un pirate peut essayer tous les mots du vocabulaire en quelques minutes pour tenter de découvrir le mot de passe, sans utiliser de combinaisons spéciales.

Pour ces raisons, l’une des règles de base de la sécurité informatique/ est de créer des mots de passe sécurisés, différents pour tous lescomptes. Mais en plus d’être sûrs, ces mots de passe doivent rester faciles à retenir/, pour ne pas risquer de les oublier et de trop vous compliquer la vie.

Qu’est-ce qui rend un mot de passe sûr ?

Les caractéristiques d’un mot de passe impossible à détecter sont, en résumé :

Comment choisir un mot de passe sécurisé

Pour choisir un mot de passe sûr, il suffit de suivre quelques règles simples qui peuvent être appliquées tous les jours. Voici la liste complète des conseils à suivre pour rendre votre mot de passe vraiment sûr :

  • Nous évitons les dates et les noms de personnes : bien qu’ils soient faciles à retenir, nous évitons d’utiliser les dates d’anniversaire, les dates d’événements et les noms communs des membres de la famille pour créer un mot de passe. Un attaquant suffisamment bien informé de nos connaissances et de nos habitudes (ou de notre date de naissance) pourrait découvrir le mot de passe en un rien de temps.
  • Nous évitons les noms de personnes ou de choses célèbres/ : sommes-nous des fans de Star Trek et utilisons cet univers de science-fiction pour créer des mots de passe ? Même s’ils nous semblent assez sûrs, ils ne le sont pas du tout : il suffit d’utiliser un dictionnaire avec tous les noms et termes utilisés dans les films et les séries télévisées et votre mot de passe sera découvert en quelques minutes.
  • Nous évitons donc les noms qui font référence à des passions personnelles, sinon nous deviendrons des proies faciles.
  • La longueur du mot de passe : il est difficile de se souvenir de mots de passe de plus de 10 caractères, surtout dans ces conditions, mais les mots de passe de moins de 8 caractères sont extrêmement vulnérables aux attaques des pirates. Nous essayons si possible de créer un mot de passe d’au moins 8 caractères, afin de pouvoir nous en souvenir sans difficulté (peut-être après un peu d’entraînement).
  • Variabilité du mot de passe : nous n’utilisons pas seulement des minuscules et des chiffres, mais aussi des majuscules et au moins un caractère spécial (&amp ;,%,€,€) pour rendre un mot de passe vraiment sûr. De nombreux sites exigent déjà l’utilisation de ces caractères spéciaux et des lettres majuscules pour créer un mot de passe valide permettant d’accéder aux sites.
  • Faisons appel à notre imagination/ : associons le mot de passe au premier objet que nous voyons et mettons quelques chiffres, quelques majuscules et quelques caractères spéciaux (minimum 8 caractères) pour créer un mot de passe suffisamment difficile à deviner pour un étranger mais facile à retenir au début, puisque l’objet associé au mot de passe sera devant le bureau ou l’écran du PC ;
  • Nous évitons d’écrire les mots de passe sur papier/ : il n’y a rien de pire que de créer un mot de passe fort et de l’écrire ensuite sur un simple bout de papier, peut-être rangé sous le clavier.
Voir aussi :  Déverrouillez votre ordinateur si vous oubliez votre mot de passe Windows

S

Comment répondre à ces caractéristiques tout en créant des mots de passe faciles à retenir ?

La solution consiste à générer une clé de chiffrement à faire soi-même, c’est-à-dire une méthode, connue de nous seuls, pour trouver les bons mots de passe par un calcul mental simple et rapide.

Il existe de nombreuses façons d’adopter une méthode de création de mot de passe/ et, comme nous le voyons dans ces 5 exemples simples et pratiques/ que tout le monde peut utiliser, il n’est pas nécessaire d’aller jusqu’au cryptage du code Enigma, mais il suffit d’un peu d’inventivité et d’imagination.

Comment créer un mot de passe sécurisé

1) La première astuce pour créer des mots de passe sûrs et faciles à retenir consiste à penser à une phrase et à utiliser les initiales de cette phrase.

Par exemple, je pourrais penser « avec clic-ouest le meilleur site du web », prendre les initiales de chaque mot et composer le mot de passe qui devient : cNismdw, impossible à deviner, mais facile à retenir si on a la phrase en tête. À ce stade, nous pourrions décider que le mot de passe de Google est cNismdw-G, celui de Facebook cNismdw-F, et ainsi de suite. Avec cette phrase, nous avons aussi la majuscule, il suffit donc d’y ajouter un chiffre pour être parfait et pouvoir distinguer les sites qui commencent par la même lettre.

Ainsi, par exemple, pour ne pas utiliser le même mot de passe pour les comptes Amazon et Apple, on peut faire le mot de passe cNismdw-A1 ecNismdw-A2, en mettant les chiffres 1 et 2 selon la deuxième lettre du mot, le m d’Amazon précédant le p d’Apple dans l’alphabet.

Voir aussi :  Activez et désactivez les ports USB de votre ordinateur d'un simple clic.

Cette méthodologie ne nous oblige même pas à rédiger une feuille de notes pour nous souvenir du critère, bien que cela soit toujours utile. Sur la feuille, nous n’inscrivons pas la phrase que nous utilisons comme critère, mais seulement, par exemple, les numéros qui correspondent aux différents comptes, afin d’avoir toujours un moyen de les retrouver en cas de défaillance ou d’oubli.

2) Utilisation d’un livre

La deuxième astuce consiste à utiliser le mot contenu dans un livre comme mot de passe.

Prendre un livre que l’on a à la maison et fait de papier (un livre célèbre pour qu’en cas de perte on puisse le retrouver facilement), l’ouvrir à une page, par exemple 101, trouver le premier mot de la troisième ligne (peut-être un mot qui a plus de 5 caractères) et ensuite utiliser le mot trouvé plus le nombre 101 comme mot de passe. Sur le livre lui-même ou sur un bloc-notes, notez que la page 101 est Google (dont le mot de passe sera word101, et continuez ainsi pour tous les autres comptes, word102, word103, etc.

Pour rendre le mot de passe un peu plus sûr, mettez la première ou la dernière lettre du mot en majuscule.

3) Supprimez les voyelles d’une phrase.

Une façon de créer un mot de passe fort peut consister à enchaîner trois mots et à supprimer toutes les voyelles. Par exemple, « attention au chien » devient ttntlcn. Ici aussi, vous pouvez ajouter la lettre majuscule du site auquel le compte se réfère et un numéro, en les notant éventuellement sur un bloc-notes.

Voir aussi :  Trouvez qui lit les courriels et entre mon courriel.

4) Utiliser certaines touches du clavier du PC.

Une façon originale de créer un mot de passe sécurisé consiste à choisir trois chiffres, puis à écrire les lettres en dessous ou selon un critère que nous sommes les seuls à connaître. Ainsi, par exemple, si le nombre choisi est 362, le mot de passe peut devenir 3edc6yhn2wsx. edc sont les touches situées sous le chiffre 3 sur le clavier Qwerty, yhn sont les touches situées sous le chiffre 6 et wsx sont les touches situées sous le chiffre 2. Le mot de passe est impossible à deviner et très facile à retenir, bien qu’il puisse y avoir des problèmes si vous devez l’écrire en utilisant un clavier différent, comme celui d’un téléphone portable.

5) Le contraire d’un mot.

Une façon assez sûre de créer des mots de passe peut consister à inverser le mot et à l’écrire à l’envers. De cette façon, nous pourrions également utiliser des mots couramment utilisés ou des noms de personnes, comme clic-ouest qui devient bewagivan. Comme d’habitude, il est important d’ajouter un chiffre ou un symbole et d’utiliser au moins une majuscule.

Comment choisir un mot de passe sécurisé

Tester la sécurité des mots de passe

Comment vérifier si le mot de passe que nous choisissons est suffisamment sûr ? Il existe des sites qui vous permettent de vérifier le niveau de sécurité du mot de passe que vous avez choisi.

Le site que nous pouvons utiliser pour vérifier est disponible ici – Comment mon mot de passe est-il sécurisé ?

En entrant le mot de passe que vous avez choisi, vous verrez à quelle vitesse votre mot de passe peut être craqué par un pirate : cela va de quelques picosecondes (c’est-à-dire instantanément) à plus d’un milliard d’années pour les mots de passe les plus complexes (en théorie, vous ne pouvez obtenir des mots de passe craquables qu’avec des temps qui dépassent l’âge de l’Univers !)

Sans exagérer, nous pouvons nous contenter de mots de passe qui prennent quelques décennies à craquer (avec les moyens d’aujourd’hui), de sorte que nous pouvons être à peu près sûrs de ne pas être attaqués par des pirates.

L’alternative à ces méthodes consiste à utiliser une application de gestion des mots de passe, c’est-à-dire un programme qui génère et stocke de manière aléatoire les mots de passe de chaque compte, en les dissimulant derrière un mot de passe principal qui devient le seul que nous devons retenir pour tous ces comptes.